Avenue Albert 1er, 72, 1332 GENVAL (RIXENSART)
Follow Us:

Mineuse du Marronnier

La Mineuse du Marronnier (Camerariaohridella)

Staderavageur : chenille phytophage Ordre : Lépidoptères

Ce petit papillon (3 à 5 mm) a colonisé toute l’Europe en près de 20 ans. De couleur brun ocre, il possède des ailes antérieures longues et présentant des stries argentées, et des ailes postérieures frangées. Ses larves mineuses causent un brunissement voire une chute totale des feuilles de marronniers en été.

Les premières larves, conservées pendant l’hiver dans les feuilles tombées au sol, éclosent début à mi-avril dès que les températures sont supérieures à 12°C pendant plus de 2 jours. Les femelles émettent des phéromones pour attirer les mâles et les papillons se retrouvent sur le tronc pour l’accouplement. Une semaine plus tard, les femelles vont pondre leurs œufs sur les feuilles. Les larves apparaissent 10 jours plus tard et pénètrent dans la feuille en creusant une mine, qui est visible sous forme de tâche blanche qui va progressivement jaunir puis brunir. Camerariaohridella réalise ainsi généralement 3 cycles par an, avec des pics d’infestation début à mi-avril, puis mi-juin, début août et enfin fin septembre-début octobre. Les chrysalides peuvent survivre pendant 2 à 3 ans dans les feuilles tombées au sol.

Plantes hôtes

Son hôte principal est incontestablement le marronnier d’Inde (Aesculushippocastanum), mais il peut aussi s’attaquer à d’autres espèces de marronniers (A. turbinata, A. octandra, A. glabra, A. sylvatica, A. pavia) ou encore à l’érable sycomore (Acer pseudoplatanus).

Stratégie de détection : le monitoring par phéromones

Les phéromones sont des substances secrétées par un insecte et qui, reçues par un individu de son espèce provoquent une ou plusieurs réactions spécifiques. Le monitoring par phéromones sexuelles attire et piège les mâles afin de détecter l’arrivée éventuelle d’un insecte représentant une menace pour la culture. Cela permet de pouvoir déclencher à temps une intervention curative si besoin ou de mesurer l’efficacité d’un traitement en vérifiant la présence ou non du ravageur sur la parcelle, ou de suivre le niveau d’infestation.

Avantages

Efficace/ Sélectif / Inoffensif pour la faune, la flore, les opérateurs et les riverains / Pas de résidus ni d’intrants / Pas de résistance / Compatible avec la loi Labbé et les labels d’agriculture biologique.

Recommandations / Sécurité

Conserver hors de portée des enfants.
Conserver à l’écart des animaux domestiques.
Conserver à l’écart des aliments et boissons.
Conserver dans son emballage d’origine et respecter les usages, doses, conditions et précautions d’emploi mentionnés. Ne pas congeler.
Ne pas manger, ne pas boire et ne pas fumer pendant l’utilisation. Se laver les mains après manipulation.
Jeter les emballages vidés et rincés dans la poubelle ménagère.

Premiers soins :

En cas de contact avec les yeux, rincer à l’eau par mesure de précaution.
En cas de contact avec la peau, laver avec beaucoup d’eau.
En cas d’ingestion, ne pas faire vomir, rincer la bouche et consulter un médecin.
En cas de malaise, consulter un médecin et lui présenter l’étiquette.

Produit utilisable en jardinage biologique.

Période de détection de Camerariaohridella

Période indicative pour l’Europe
Icons made by www.freepik.comfrom www.flaticon.com

Piège à phéromones : Mineuse du Marronnier

La technologie M2i

  • Procédé breveté unique de micro encapsulation de la phéromone
  • 100% vert et biodégradable
  • Nouveaux formats et modes d’applications innovants
  • Diffusion régulière et rallongée pour une meilleure efficacité
  • Stockage simplifié à température ambiante
  • Longue durée de conservation : 2 ans et demi
  • Compatible avec différents types de pièges

Mode d’emploi

Conseil d’utilisation : seringue Cameraria Pro Caps en association avec le piège Funnel.

Préparation du piège :insérer la cage dans la partie haute du piège.Remplir la partie basse du piège d’eau et de savon noir ou d’huile paraffine d’origine végétale puis emboiter la partie supérieure. Vider le contenu de la seringue dans la cage prévue à cet effet. Les papillons attirés par la phéromone sexuelle pénètrent dans le piège et tombent dans l’eau savonneuse.

Caractéristiques de Cameraria Pro Caps

Type de produit Diffuseur de phéromone sexuelle
Usage Détection/Monitoring
Substance active 8E,10Z-tetradecadienal
Dose de substance active 1 mg (0,22%)
Durée indicative de diffusion* 3 mois
Stade de l’insecte ciblé Adulte (papillon)
Rayon de diffusion estimé Papillons attirés sur un rayon de 5 à 10 m
  • *pour une température moyenne de 30°C et en l’absence de vents forts

Mise en place de la détection

Période de détection : d’avril à fin septembre (penser à renouveler le diffuseur de phéromone selon la durée indicative de diffusion).
Positionnement du piège :suspendu le plus haut possible dans l’arbre, de préférence >5m dans la première couronne.
Densité recommandée : 1 piège tous les 25 m

Surveillance du ravageur et préconisations

Fréquence de suivi des pièges Hebdomadaire
Seuil d’intervention recommandé Plus de 100 papillons/piège/semaine
Méthodes de lutte En cours de saison et selon les niveaux de captures : traitements insecticides et/ou traitements de biocontrôle en fonction du stade du ravageur. Se référer aux préconisations des produits de protection des plantes homologués (ephy.anses.fr)et/ou auprès de votre technicien conseil.
Mesures préventives possibles Penser à ramasser les feuilles tombées au sol et arroser l’arbre en cas de chute précoce

 

Effectuez une recherche

Panier